Sabine, 60 ans, Antananarivo

Mon nom est Sabine. J’ai 60 ans.

Je suis arrivée à Tanà à l’âge de 8 ans. Je suis la benjamine d’une famille de 5 enfants. Je suis née à Tamatave et y ai passé mon enfance. Mais quand nos parents ont pris la retraite, ils sont revenus à Antananarivo.

A l’époque, on passait d’un quartier à l’autre. On habitait déjà du côté d’Antanimena, de Behoririka, de Mandroseza et de 67 ha. Puis, ils ont fini par construire une maison à la campagne. A vrai dire, ce n’est plus une campagne aujourd’hui, car c’est déjà très animé et rempli de maisons modernes.

Ce sont nos parents qui y ont habité. Nous avons habité en ville, car nous avions eu droit à des logements d’étudiants. Je suis restée là jusqu’à mon mariage.

J’ai été comptable durant mon parcours professionnel. J’ai travaillé au sein de nombreuses sociétés comme SOLIMA, ININFRA, La Résidence, LGA, etc. En tant que comptable, j’ai été chargée d’enregistrer les différents mouvements comptables au sein de la société. Je les enregistrais sur des logiciels de comptabilité spécifiques.

J’ai pris ma retraite plus tôt pour prendre soin de mes petits-enfants. Aujourd’hui, je continue à habiter en ville avec mon mari. Mes enfants ne sont pas loin. Leurs maisons se trouvent à proximité de la nôtre.

Durant mes temps libres, j’emmene mes petits-enfants se promener. On adore aller au Rova, à Analakely, à Anosy… Ce sont des sites incontournables de la ville d’Antananarivo. Il faut y aller.