Petre Ionescu, 72 ans, Bulevardul Unirii.

Je m’appelle Petre, Pierre en français et j’ai 72 ans. Mon père a vécu jusqu’à 96 ans et j’espère bien faire comme lui.  Je travaille encore comme gardien d’immeuble. Auparavant, j’étais acteur. J’ai souhaité réaliser trois choses dans ma vie : travailler dans un milieu artistique, me marier avec une femme de la montagne car ce sont les meilleures cuisinières et avoir deux enfants, un garçon et une fille.

Grâce à Dieu, j’ai pu réaliser les trois. J’ai eu une très belle vie. J’ai commencé à jouer dans les rassemblements des corporations qui étaient organisées par le parti. A cette époque, les corps de métiers se réunissaient, afin d’échanger sur leurs stratégies, leurs difficultés et leurs projets. De cette manière chacun pouvait trouver des solutions à ses problèmes grâce aux solutions donnés par les autres. A la fin de ces rassemblements, une troupe de théâtre mettait en scène  de façon satirique certains professionnels.

C’était très drôle, car nous nous moquions et tout le monde rigolait. Sauf ceux qui étaient visés bien sûr ! Aujourd’hui, je passe mon temps libre à la maison avec ma femme et mes petits-enfants lorsqu’ils nous rendent visite. Et quand ma femme a le dos tourné, il m’arrive de sortir avec quelques anciens de la troupe dans un café afin de partager des souvenirs de jeunesse, autour de quelques bières. Mais ça vous ne le mettait pas sur votre article, hein ???