Perline, 69 ans, Antananarivo

Bonjour,

J’ai toujours aimé habiter en ville. De toute façon, on n’a pas eu le choix. Comme nos parents travaillaient en province, ils nous envoyaient (moi et ma sœur) à Tanà pour étudier à partir de 1960.

Je m’appelle Perline. J’ai 69 ans, presque 70 :)

J’ai fait des études de sage-femme, mais malheureusement je n’ai pas pu aller jusqu’au bout, car je me suis mariée un peu tôt et j’ai eu un enfant.

J’ai alors cherché un métier qui me convenait. Comme j’aimais la couture et que notre mère nous a appris à bien coudre, je suis devenue une couturière. Je couds des vêtements ou des linges de maison à la demande des clients. Je le fais chez moi. Mais tout ça est déjà loin. J’ai aujourd’hui pris ma retraite.

Je profite aujourd’hui de mon temps libre pour faire un peu ce que je veux. Je n’aime pas trop sortir. Si je sors, c’est pour aller rendre visite à une amie qui habite pas loin ou encore pour voir mon fils et sa famille.

J’ai vécu une enfance un peu triste avec ma sœur. Nos parents travaillaient en province. Ils nous ont confiées à de la famille qui habite à Tanà. Mais ce n’est pas toujours évident quand on habite chez les autres.

Quand nos parents ont pris leur retraite, ils sont aussi venus s’installer à Tanà. On y a construit une maison. Je continue d’ailleurs à y habiter.

Ce que j’aime faire aujourd’hui, c’est prendre soin de mes petits-enfants. Je vais rarement en centre-ville. Je vais plutôt en périphérie, là où mon fils habite pour profiter de l’air frais.