Madeleine, 83ans, Jardin du Pin, Angers

Je suis originaire de Nantes, capitale de la Loire-Atlantique. C'est une ville très sympathique avec beaucoup d'activités. Je suis née dans une famille de professeurs, mon père était professeur de lettres et ma mère institutrice. Ma grande soeur est elle devenue professeure de français. J'ai quelque peu rompu l'héritage en devenant secrétaire dans une entreprise d'outillage. Je m'occupais de l'accueil mais aussi de certaines commandes. Si ma fille ainée ne travaille pas dans l'enseignement, son fils est professeur de sport dans une salle de musculation. Même si ce n'est pas très littéraire comme milieu ça reste de la transmission de savoir. Ma petite fille elle est avocate. Ils habitent encore tous dans la région nantaise. La famille est très importante dans ma vie. J'avais une autre fille qui est décédé en 1997, la même année et au même âge que Lady Diana. Je me souviendrai toujours de ce parallèle car elles étaient toutes deux du même signe astrologique et leur horoscope annonçait une lune noire à l'époque où elles ont perdu la vie. C'est le genre de détail qui marque. À l'époque je venais de prendre ma retraite et mon mari était déjà parti. J'ai donc déménagé à Angers pour y retrouver ma soeur aînée qui ne travaillait plus. Elle m'a vraiment récupérée en miettes. J'étais anéantie et elle m'a permis de me remettre sur pied. Elle s'est occupée de moi, m'a trouvé des activités et m'a redonné goût à la vie. Angers est une commune très saine, l'air est bon, c'est une ville stable. Chaque fois que je retourne à Nantes (je m'y rends moins ces dernières années), je trouve que la ville a beaucoup changé. Il y a de plus en plus de très grands immeubles qui bouchent la vue. Ici les maisons sont basses, l'air circule mieux. Mes petits-enfants viennent souvent nous rendre visite à moi et ma soeur. On va ensemble dans le parc à côté de chez nous pour faire quelques pas et discuter à l'ombre, sous les arbres.