Cristina Alba, 78 ans, Strada Matei Basarab

Je suis une ancienne danseuse étoile.

Avec mon mari, que j’ai rencontré sur les planches, nous avons beaucoup voyagé grâce à ce travail : Russie, Mongolie, Vietnam, Thaïlande, Etats-Unis, France, Allemagne… Mon mari est parti avec les anges il y a 20 ans et ma fille est devenue elle aussi danseuse étoile mais aux Etats-Unis, ce qui m’a obligé à me mettre aux nouvelles technologies, notamment Skype pour garder des liens. J’ai deux petits-enfants magnifique, un de 17 ans grand comme la tour Eiffel et une de 15 ans qui souhaite faire comme sa grand-mère et sa mère, danseuse étoile. 

J’aime prendre le temps de parler avec mes voisins, je vais aussi voir des représentations pour voir les nouvelles générations de danseurs, et je fais aussi beaucoup d’acuponcture suite à une chute. J’ai tenu toute ma vie en équilibre sur mes pointes, et voilà qu’aujourd’hui je l’ai perdu ! Cela ne m’empêche pas de faire quelques pas de danses dès qu’un jeune homme me le propose !