Cathy, 64 ans, Passage Rochebrune, Paris XI

Je suis née de l'autre côté de l'Atlantique, non pas aux États-Unis mais au Canada. J'ai grandi dans la petite ville de Pittl Meadows, dans une région anglophone. Je n'avais d'ailleurs jamais parlé français avant d'aller à Paris pour mes études. Je suis arrivée ici à 19 ans et je suis tout de suite tombée amoureuse de cette ville. Il faut dire que je n'avais pas vu grand-chose avant et que, bien qu'excitée par l'idée de vivre à l'étranger, j'avais un peu peur d'habiter dans une si grande ville, si loin de chez moi. J'ai été séduite par ce que les gens appellent le « Paris-village », c'est-à-dire tous ces petits quartiers relativement autonomes où les gens passent le plus clair de leur temps. 
J'étudiais les lettres et j'avais la chance de vivre en même temps dans le cinquième arrondissement, dans une chambre chez une amie de mes parents. J'avais l'impression de vivre ce que les auteurs que j'étudiais avaient pu ressentir, je marchais dans les mêmes rues, c'était vraiment exaltant.
À la fin de mon année j'ai dû rentrer dans mon pays mais j'ai passé l'année suivante à organiser mon déménagement vers la capitale française. Je ne me voyais plus vivre ailleurs. 
Ça a été une période difficile avec mes parents qui ne comprenaient pas que leur fille puisse habiter aussi loin d'eux. Finalement j'ai quand même réussi à les convaincre et je n'ai plus quitté Paris depuis. J'ai dans un premier temps vécu dans le dix-neuvième arrondissement, près du canal Saint-Martin. C'est à cette période que j'ai commencé à travailler dans une librairie dans le onzième arrondissement. J'ai donc déménagé au bout de quelques mois pour me rapprocher de mon lieu de travail. Je suis à la retraite depuis un an. Je lis toujours autant sinon je passe du temps avec mes amis dans les parcs du quartier. J'en profite pour sortir mon chien. C'est un caniche royal de onze mois, il est un peu fou. Quand je le promène c'est lui qui me guide, ça me permet de ne pas avoir de routine mais c'est vrai que c'est moins pratique pour rentrer à la maison.